Lau urrats eta kitto

« Lau Urrats eta Kitto … » Oui c’est tout simplement à partir de quatre pas de danse que nous avons construit cet apprentissage dont le résultat a été présenté devant le public le 08 juin 2013 à Saint Palais ainsi que le 21 décembre à Louhossoa « Quatre pas et c’est tout… » Il va sans dire que les choses ne sont pas si simples que ça ! Notre volonté n’est pas de vouloir donner à croire aux danseurs mais aussi au public qu’il nous est possible, que nous avons trouvé la potion magique afin de pouvoir donner la possibilité à un enfant aussi doué soit-il de « devenir » danseur en quelques mois. Ce serait mentir. A l’enfant surtout. Nous avons donc réfléchi et pesé tous les éléments de la recette. Si les enfants se projettent sur le modèle de leurs ainés pour « faire comme » nous devons donc mettre ces danseurs ainés en avant, c’est la première condition. Si les enfants se projettent sur l’envie de danser le répertoire de leurs ainés pour « faire comme », c’est ce répertoire que nous devons mettre en avant. Mais un enfant n’est pas capable d’assumer l’apprentissage de certaines danses techniques. Nous l’avons démontré avec la gavotte l’an passé, cela représente un travail long et très laborieux qui risque à coup sur de lasser le futur danseur. Le choix s’impose clairement, nous devons mette en place un apprentissage qui permet « au final » de réunir grands et petits sur le même lieu celui où tous pourront faire ensemble. Lau Urrats eta Kitto, est un spectacle qui ne tient pas compte du public si nous pouvons nous exprimer de la sorte. Il tient compte en premier lieu du rêve d’un enfant à faire comme ses ainés. Avec quatre pas de danse, et l’aide d’un modèle qu’est le groupe « des grands », nous donnerons à tous les enfants de Burgaintzi la possibilité de se trouver ou de se retrouver côte à côte dans la danse. De partager des « morceaux » de danse accessibles suivant les âges et de participer au même titre que les grands. Nous ne voulons surtout pas laisser croire qu’en neuf mois nous pouvons réussir de coup de force de présenter quelque chose d’abouti et de « fini ». Ce spectacle n’est qu’un premier pas lui ! Pour résumer en quatre pas… – Une réflexion pour emmener des enfants à devenir des danseurs, dans la durée mais avec des étapes lors desquelles il se réalise comme danseur peu à peu.. – Un groupe d’ainés qui veut bien donner l’exemple et être le modèle d’un rêve d’enfant : être un beau danseur. – Des moniteurs persuadés que la tâche est lourde mais l’ambition réelle. Et que le chemin est loin d’être fini. – Enfin quatre pas de danse comme fondement d’un répertoire de danses traditionnelles qui donne accès au spectacle. Lau Urrats eta Kitto…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :